Accueil > Développement Personnel > Développement Personnel > Ecoute active pour mieux communiquer
Formation #DP56

Formation Ecoute active pour mieux communiquer

26 et 27 Sept. 2019

26 et 27 Nov. 2019

2 jours

Réf. DP56

Vous souhaitez personnaliser le programme de cette formation pour qu'elle réponde aux spécificités de votre entreprise ? Demandez un devis.

Objectifs

  • Accroître son efficacité relationnelle dans les situations de communication professionnelle
  • Comprendre les bases de l'écoute active
  • Observer et choisir les canaux de communication adaptés
  • Se synchroniser avec son interlocuteur
  • Utiliser les outils de l'écoute active pour ses entretiens professionnels
  • Découvrir ce qui est vraiment exprimé afin de mieux se comprendre et communiquer
  • Ecouter chacun et adapter sa communication pour éviter les conflits
Participants

Participants

  • Tous les collaborateurs de l’entreprise
Approche Pédagogique

Approche Pédagogique

  • Cas pratiques
  • Remise d’outils
  • Echanges d’expériences
Programme
1/ Identifier ses situations d'écoute et les bénéfices d'un dialogue sain au quotidien
  • Évaluez votre capacité et votre style d'écoute
  • Identifier les trois niveaux de l'écoute active
  • Connaître les cinq éléments clés pour améliorer sa posture d'écoutant
  • Comprendre les enjeux et limites de l'écoute active
  • Créer un cadre propice à une écoute de qualité
  • Préserver l'intégrité du message grâce à la gestion des émotions, la non directivité et une écoute non sélective
  • Établir un pacte d'écoute, installer la confiance et la maintenir grâce à la synchronisation
  • Autodiagnostic pour évaluer sa capacité actuelle d'écoute dans le cadre de ses échanges interpersonnels
  • Jeux de rôle pour définir les conditions optimales de son écoute
2/ Les outils de l'écoute active : de l'acquisition de l'information…
  • Les outils de l'écoute active : de l'acquisition de l'information…
  • La reformulation : l'art de répéter autrement sans dénaturer le propos
  • Le questionnement : trouver le subtil équilibre entre questions ouvertes et fermées
  • L'usage du silence (chut !)
  • La confrontation et la provocation : faire réagir pour clarifier et amener à la conscience
  • Accepter la contradiction, accueillir les émotions de son interlocuteur
  • Rester disponible pour l'autre
  • Déceler les non-dits avec l'analyse du choix du vocabulaire et des tournures de phrases
  • Enrichir la qualité d'écoute par le langage du corps, l'intégration du non-verbal
  • Cas pratique : mise en pratique de ces outils par petits groupes pour faciliter l’expression de votre interlocuteur, le confort et la compréhension
1/ Identifier les jeux sémantiques
  • Relever les généralités et les préjugés
  • Sortir des schémas mentaux
  • Passer outre votre désir d'interprétation
  • Apprendre à relever les interprétations et les inférences
  • Cas pratique : décryptage et analyse de ce qui est dit vraiment dans l'expression de chacun
2/ L'écoute active au service d'une communication performante
  • Maîtriser les étapes d'un entretien en face à face (proposer, fixer les règles, conduire et clore un entretien)
  • Quelles règles respecter pour mieux communiquer avec ses interlocuteurs dans la durée ?
  • Maîtriser les caractéristiques de l'écoute d'un groupe en réunion positionnement dans une réunion, prise de notes, etc.)
  • S'adapter à des situations diverses (écoute dans les entretiens diffi ciles, écoute au téléphone, écoute en milieu interculturel)
  • Cas pratique : exercice de la « stratégie du pire » pour extraire les règles de la réussite d'un entretien ou d'une réunion et gagner en efficacité
Dates

Dates

  • 26 et 27 Sept. 2019
  • 26 et 27 Nov. 2019